Escatovirtual

Antonio Fiori : « A l’avenir, il faudra une croissance mondiale plus équilibrée et plus durable »

Spread the love

Mais, si la croyance à l’existence du monde extérieur est et a dû être, pour l’accomplissement de la destinée de l’homme, une croyance naturelle ; si la nature s’est chargée de combattre les pyrrhoniens sur ce terrain, elle n’a nullement pris ni dû prendre le soin de combattre un pyrrhonisme purement spéculatif, qui consiste à ne voir dans toutes les idées abstraites que des jeux de l’esprit ou des créations arbitraires de l’entendement. Ces réflexions nous sont suggérées par le désir sincère qui nous anime, que dans quelques années les efforts persévérans de M.Ravaisson soient récompensés par un grand résultat : nous aurions tant de plaisir à en voir sortir une belle et véridique histoire du péripatétisme ! En réalité, historiquement, plus la France a été centralisée, plus elle a été puissante. Les philosophes qui ont spéculé sur la signification de la vie et sur la destinée de l’homme n’ont pas assez remarqué que la nature a pris la peine de nous renseigner là-dessus elle-même. L’illustre philosophe anglais auquel nous emprunterons plus d’un fait, considère la vie en général et l’intelligence en particulier comme le résultat d’une adaptation incessante de l’individu à toutes les variations du milieu. Une idée neuve peut être claire parce qu’elle nous présente, simplement arrangées dans un nouvel ordre, des idées élémentaires que nous possédions déjà. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois « Le fils suit la femme, la fille suit le mari. Ils laissent les deux vieux diables auxquels personne ne fait attention ». Or cette défense européenne ne se construira pas à force d’avancées « concrètes » et « pragmatiques » dont on nous rebat les oreilles depuis plus de quinze ans. Les dirigeants du pays ont toujours insisté sur l’idée que l’Europe ne pourrait disposer d’une monnaie unique sans avoir au préalable atteint une convergence économique. En étendant nos travaux dans une nouvelle direction : la prise en compte des effets environnementaux. Et cette incitation à la plus grande des prudences, eu égard à la situation intérieure américaine, passait volontairement sous silence la fébrilité des marchés actions et matières premières résultant du décrochage des bourses du mois d’Août lié aux difficultés chinoises, et des pays émergents. Dans le même temps, l’ensemble du système financier britannique est resté soumis à un régime réglementaire et fiscal peu exigeant. En d’autres termes, les autorités chinoises sont capables de faire face au ralentissement. Ce qui importe avant tout pour les gouvernants, ce sont une croissance durable, le progrès, le bien-être des citoyens… Donc il faut avant tout faire comprendre aux gouvernants que pour tenter d’atteindre ces objectifs, il faudra prendre en compte LE CHANGEMENT CLIMATIQUE. Et si d’est là la mission de l’armée française, on ne peut s’étonner que d’une chose : c’est qu’elle ne l’ait pas encore remplie. Mais la voie est étroite : sortir trop vite ou trop tôt peut conduire à une nouvelle récession ou à un choc obligataire, sortir trop tard, à la formation de nouvelles bulles ou à une fièvre inflationniste. Ce sont les opérateurs de transfert d’argent qui occupent une place prépondérante sur le marché de l’envoi d’argent. La rupture s’est donc effectuée ici d’elle-même entre la qualité et la quantité, , entre la vraie durée et la pure étendue. Elle murmura, à l’oreille de son amie :— Il y a sûrement quelque chose de grave dans cette maison. Aupointde vue physique, nous l’avons vu, c’est un besoin individuel que d’engendrer un autre individu, si bien que cet autre devient comme une condition de nous-même. Les économistes cherchent à détecter l’irrationalité collective, une démarche facilitée par l’existence de modèles économiques posant l’hypothèse d’une rationalité des individus. Elle saute alors sur l’œuf, qui va lui servir de support dans le miel, dévore l’œuf en quelques jours, et, installée sur la coquille, subit sa première métamorphose. La reprise aux États-Unis est solide. Deuxièmement, des stratégies d’adaptation que l’on retrouve à des degrés divers dans la plupart de nos grandes économies, qui, en compétition sur le marché des compétences à haut potentiel, tendent à laisser se développer des rémunérations et des systèmes de gratification exorbitants. Il faut donc se défier également et de ceux qui se piquent d’avoir été parfaitement heureux et de ceux qui affirment avoir été parfaitement malheureux. Ce changement de modèle est le résultat d’un constat : à côté des réseaux de transports publics collectifs (métros, tramways, bus). Nous avons montré qu’elle peut s’élargir dans la société qui s’ouvre, mais qu’elle avait été faite pour une société close. Le tout ayant permis au groupe de renouer avec les bénéfices et d’afficher un niveau de marge opérationnelle honorable de 6,4%. Elle ne retient que les événements ou systèmes d’événements qu’on peut isoler ainsi sans leur faire subir une déformation trop profonde, parce que ceux-là seuls se prêtent à l’application de sa méthode. Elle s’étale, immobile, en surface ; mais elle vit et vibre en profondeur. Nous cherchons seulement quel sens précis notre conscience donne au mot « exister », et nous trouvons que, pour un être conscient, exister consiste à changer, changer à se mûrir, se mûrir à se créer indéfiniment soi-même.

Archives

Pages