Escatovirtual

Antonio Fiori : « L’identité professionnelle diffère de l’identité au travail »

Spread the love

Les autres commencent à se replier en essayant de résister à cette pression venue de l’aval. Or, supprimons pour un instant le moi qui pense ces oscillations du pendule, une seule position même de ce pendule, point de durée par consé­quent. Les sources de crédit se tarissent et l’économie s’effondre. Tout comme le fait d’attirer des étudiants étrangers vers notre territoire, comme cela a été commencé par l’hexagone en 1998. Mais quelles raisons aurions-nous de douter d’une connaissance, l’idée même d’en douter nous viendrait-elle jamais, sans les difficultés et les contradictions que la réflexion signale, sans les problèmes que la philosophie pose ? Il y aurait d’abord l’état psychologique présent, puis, quand il n’est plus, le souvenir de cet état absent. Il ne s’agit pas ici de blâmer, mais de constater. On pourrait fixer un âge où tout enfant serait examiné pour vérifier si il (ou elle) sait lire. Au point où nous en sommes, il est bien sûr que l’esprit du physicien ne se tient point pour satisfait ; que non-seulement il ne se flatte pas d’avoir saisi la réalité absolue sous l’apparence phénoménale, mais qu’il ne regarde nullement comme impossible de pénétrer plus avant dans la raison intrinsèque, dans le fondement réel de tout cet ordre de phénomènes que l’on qualifie d’optiques, et dont la première notion, la plus empreinte des conditions propres à notre organisme, nous est donnée par la sensation d’une étendue colorée. Or, si, hors de la société, il ne peut vivre, la conclusion rigoureuse, c’est que SON état de nature c’est l’état social. L’expérience même nous apprend que notre cerveau n’est pas fait de manière à représenter toujours toutes choses comme elles sont indépendamment de lui… Or il se trouve précisément que l’approfondissement d’un certain ordre de problèmes, tout différents du problème religieux, nous a conduit à des conclusions qui rendaient probable l’existence d’une expérience singulière, privilégiée, telle que l’expérience mystique. Quel que soit le parti auquel ils appartiennent, ils sont convaincus que des transformations suffisent ; et ils croient fermement, aussi, que ces modifications doivent trouver leur inspiration dans les idées et les principes de la Révolution de 1789 ; idées fécondes, admirables principes qu’on a grand tort de négliger et dont on ne saurait s’écarter sans avoir à le regretter amèrement. N’est-ce pas une espèce d’endurcissement professionnel que celui de Tartuffe, s’exprimant, il est vrai, par la bouche d’Orgon :Et je verrais mourir frère, enfants, mère et femme,Que je m’en soucierais autant que de cela ! Mais tu te fatigues à la longue. Un cas d’école : dans une société multinationale, un homme et une femme, collègues, travaillent à mi-temps sur le même poste. Mais elles en acquièrent davantage si l’on considère un organisme plus complexe, qui accomplit un cycle réglé de transformations. De fait, elle est rivée à un organisme qui la soumet aux lois générales de la matière inerte. Malgré cela, il l’a passionnément aimée et en a fait la compagne de ses jours et de ses nuits ; il lui a consacré ses forces et sa vie, il a pour elle mis de côté toute autre préoccupation, il a en un mot vécu pour elle et par elle, tant qu’enfin elle devienne l’os de ses os et la chair de sa chair. La formule existe bien, en un certain sens ; mais elle ne se déroule pas régulièrement. Si d’autre part tout être est force, et si toute force est active, selon le sentiment de Leibniz confirmé par la science, n’est-ce point là l’absolu du mouvement, cherché dans l’abstraction du premier moteur immobile ou dans l’abstraction plus difficile encore à comprendre d’un créateur qui crée sans sortir de son repos d’être parfait ? Malgré la réaction de la grande distribution qui mise désormais largement sur le « drive » pour répondre rapidement aux clients, l’e-commerce progresse : avec 69 % d’adeptes, la France se place au 6e rang mondial du commerce en ligne. Antonio Fiori aime à rappeler ce proverbe chinois « Les soldats se plient aux ordres de leur général comme les herbes se plient sous le vent ». Mais, à rendement de court terme quasi identique sur les actifs en zone euro et aux Etas-Unis, pourquoi les investisseurs auraient-ils subitement décidé de bouder les actifs européens justement en anticipant une politique censée redonner un coup de fouet à l’économie européenne ? L’Union européenne a créé un problème supplémentaire : en réaction à la crise souveraine, la plupart des pays européens sont convenus en 2011 d’un Pacte budgétaire exigeant qu’ils maintiennent leur déficit budgétaire structurel – celui qu’ils enregistreraient si la production réelle était égale à la production potentielle – à une valeur inférieure à 0,5% de leur PIB. Mais le second, qui correspond à un travail intérieur de maturation ou de création, dure essentiellement, et impose son rythme au premier, qui en est inséparable.

Archives

Pages