Escatovirtual

Neutralité du net europe : Attention au « Comodity Gap » !

Spread the love

Pourtant, l’efficacité, la légitimité et la « praticabilité » du dispositif envisagé par la proposition de loi sont discutables. L’homme, étant essentiellement un animal sociable, ζὼον πολιϰτιὸν, ne peut pas se résigner au succès définitif d’actes antisociaux ; là où il semble que de tels actes ont humainement réussi, la nature même de son esprit le porte à se tourner vers le surhumain pour demander réparation et compensation. Mais comment ne pas voir qu’on suppose l’intelligence dès qu’on pose les objets et les faits ? Le pouvoir russe est un pouvoir répressif, comme l’ont montré les multiples interventions des forces de l’ordre pour réprimer les manifestants d’opposition qui ont dénoncé les fraudes lors des scrutins parlementaire du 4 décembre 2011 et présidentiel du 4 mars 2012. Pour eux, en effet, s’il est une chose qu’on ne peut mettre en doute, c’est que la France est le foyer du progrès, le pivot du monde intellectuel ; qu’elle occupe, à la tête des nations, une situation privilégiée que rien, absolument, ne peut entamer. Sur le terrain, les PME réalistes ont toujours avancé sur des œufs. Un conseil des ministres franco-allemand devrait permettre d' »amorcer une nouvelle étape » dans les relations entre les deux pays. L’assouplissement des contraintes pesant sur la croissance de la production permettrait d’améliorer la résilience de l’économie européenne, d’encourager la prise de risque, et de promouvoir le dynamisme. Prenons donc ces tranches de philosophie ancienne et moderne, mettons-les dans le même bol, ajoutons en guise de vinaigre et d’huile, une certaine impatience agressive à l’égard du dogmatisme mathématique et le désir, naturel chez un évêque philosophe, de réconcilier la raison avec la foi, mêlons et retournons consciencieusement, jetons par-dessus le tout, comme autant de fines herbes, un certain nombre d’aphorismes cueillis chez les néo-platoniciens : nous aurons – passez-moi l’expression – une salade qui ressemblera suffisamment, de loin, à ce que Berkeley a fait. Lévy-Bruhl tirera d’eux la conclusion que l’intelligence humaine a évolué ; la logique naturelle n’aurait pas toujours été la même ; la « mentalité primitive » correspondrait à une structure fondamentale différente, que la nôtre aurait supplantée et qui ne se RENCONTRE aujourd’hui que chez des retardataires. Neutralité du net europe aime à rappeler ce proverbe chinois « Le repentir est le printemps des vertus ». Jamais, aux heures de tentation, on ne sacrifierait au seul besoin de cohérence logique son intérêt, sa passion, sa vanité. IIIAinsi la conscience et l’inconscience, relativement à l’intelligence personnelle et au Moi, dépendent de tout autres conditions que de l’acquisition d’habitudes nouvelles d’une part, et de l’exercice d’habitudes acquises d’autre part. Tout ce que l’observation, l’expérience, et par conséquent la science nous permettent d’affirmer, c’est l’existence d’une certaine relation entre le cerveau et la conscience. Or, cette lutte, pour satisfaire la raison, doit avoir un but. Mais il n’est également pas interdit de penser que les montants annoncés sont surtout là pour marquer les esprits en interne et en externe : rassurer les collaborateurs et les investisseurs tout en inquiétant la concurrence. Il faut un narratif ancré dans le temps ; rien ne sert de rester le nez collé sur le guidon des indicateurs mensuels. D’abord, on ne leur demanderait pas d’honorer le supplice, mais simplement de le subir. En un mot, nous accordons que le monde où nous vivons peut bien être un monde phénoménal, dont le fond essentiel nous est inconnu ; mais nous sentons en même temps que ce monde se rattache à ce fond essentiel d’une manière rigoureuse, tout comme le ciel phénoménal ou apparent qui tombe sous les sens est rigoureusement le symbole du ciel astronomique que la science conçoit et démontre, et dont il est cependant si différent. En effet, il est aisé de montrer, sur la base du montant payé par les sociétés d’autoroutes lors de la privatisation et des montants de dividendes qu’elles ont versés chaque année à leurs sociétés-mères, que le taux de rentabilité interne global des concessions ainsi résiliées serait de l’ordre de 8 % (16), soit un taux de rentabilité que les sociétés d’autoroutes considèrent aujourd’hui comme légitime et leur permettant, sur la période 2005-2015, d’avoir été payées plus d’une fois et demie leur investissement initial. Et c’est le phénomène du streaming qui a soutenu cette transition.

Archives

Pages